• STREET JACK

    Interview avec les nouvelles membres des Morning Musume.'17 : la 13e génération, Kaga Kaede et Yokoyama Reina

    Le groupe Morning Musume. est créé depuis 1998. La 13e génération s'est formé et a rejoint le groupe en décembre 2017. Pour fêter leur 20 ans, leur nouveau single intitulé "BRAND NEW MORNING / Jealousy Jealousy" a été annoncé, parmi plein d'autres cadeaux pour les fans (sa date de sortie est prévue pour le 8 mars). Nous avons pu interviewer Kaga Kaede et Yokoyama Reina. Il y a deux parties à l'interview : la première partie dévoile les visages des deux nouvelles membres, la seconde partie sera portée sur leur personnalité respective.

     

    STREET JACK 

    (De gauche à droite : Yokoyama Reina, Kaga Kaede)

    — Tout d'abord, faîtes-nous une présentation pour voir qui sont ces deux nouvelles membres du fameux groupe Morning Musume.'17 !

    Kaga : Je m'appelle Kaga Kaede, j'ai 17 ans et je viens de Tokyo. Mes points forts sont la trompette et le kendo. J'aime bien regarder des animes, lire des mangas et jouer à des jeux vidéos. Enchantée !

    — Kaga-san est une fille qui aime lire de mangas et jouer aux jeux vidéos. Vous préférez donc rester chez vous ?

    Kaga : Je ne déteste pas sortir, mais lorsque j'ai rien de prévu je préfère rester chez moi et faire ce que j'aime bien (rires).

    — Vous aimez aussi le kendo, c'est ça ?

    Kaga : Je n'en fais plus maintenant, mais j'étais allée jusqu'au premier niveau ! J'ai maintenu mon niveau et je pense être capable d'utiliser cette compétence devant des fans. Cependant, les muscles utilisés au kendo ne sont pas les mêmes que j'utiliserais pour mes performances au sein des Morning Musume., donc ne vous attendez pas à les voir avant longtemps (rires).

    — C'est au tour de Yokoyama Reina-san !

    Yokoyama : Je m'appelle Yokoyama Reina, j'ai 16 ans et je viens de Saitama. Mon point fort est le saxophone. Mon sourire est un de mes plus grands charmes ! Et j'aime écouter des chansons d'idoles. Enchantée !

    — Quels groupe d'idoles écoutez-vous ?

    Yokoyama : Evidemment, j'écoute des chansons du Hello! Project quasiment tous les jours. Mais il y a beaucoup d'autres groupes que j'adore ! Par exemple, les Shiritsu Ebisu Chuugaku ♪ J'ai plein de chansons d'elles dans mon téléphone, je les écoute tous les jours.

    — Yokoyama-san est une fille qui aime les idoles. Y'a-t-il des idoles du Hello! Project dont vous êtes fans ?

    Yokoyama : C'est grâce aux Morning Musume. que je me suis intéressée aux idoles, donc je suis évidemment fan de ce groupe. Je suis si heureuse et honorée d'en faire maintenant partie. J'adore très sincèrement le Hello! Project, donc maintenant que je fais partie de cette histoire, je vais continuer à écouter encore plus de chansons des groupes !

    — Êtes-vous déjà allée à un de leurs concerts ou a un handshake avant d'y rentrer ?

    Yokoyama : Eh bien, je suis déjà allée plusieurs fois à des concerts d'idoles♪ Concernant les Morning Musume., je me souviens être allée à un de leurs événements pour une de leurs sorties de single. Mais il y avait peu de membres, je me souviens que Satou-san y était. Pour de vrai ! Et j'y étais en tant que fan (rires).

    STREET JACK

    __

    — Vous avez respectivement une carrière de pré-début bien différente. Commençons par Kaga-san, vous vous êtes entraînées pendant près de 4 ans au sein du Hello! Pro Kenshuusei. En parallèle, les Morning Musume. avaient lancées plusieurs auditions déjà. Pourquoi ne pas avoir tenté plus tôt d'y rentrer ?

    Kaga : Les senpai m'ont demandé la même chose. Grâce à mon expérience dans le Hello! Pro Kenshuusei, j'étais à l'aise avec les événements et les concerts. Mais je ne me sentais pas prête à le faire en tant que membre des Morning Musume. (rires). Mais lorsque nous avons filmé nos premiers MVs, j'étais bien à l'aise et j'ai adoré ça. Maintenant, j'ai envie d'avoir encore plus d'événements et de tournages prévus ! Je suis heureuse de pouvoir tenter de nouvelles choses, comme par exemple notre tournée de printemps.

    — Avez-vous des appréhensions sur les conseils donnés par vos senpai ?

    Kaga : Kudou Haruka-san (membre de la 10e génération, créée en 2010) est une senpai qui donne de très bons conseils. À l'époque, Haga Akane-san et Makino Maria-san (membres de la 12e génération, crée et 2014) étaient membres du Hello! Pro Kenshuusei avec moi. Je les ai vues rentrer dans le groupe que je voulais et je suis allée voir Kudou-san pour lui parler de mes ressentis à ce moment-là. Elle m'avait dit "Lorsque tu rejoindras les Morning Musume., tu repartiras de zéro". Je m'en souviens encore et je m'en souviendrais toujours. J'étais très anxieuse quand j'avais entendu ça, mais maintenant ça s'est apaisé. 

    — Yokoyama-san est devenue membre des Morning Musume. après seulement deux mois dans les Hello Pro Kenshuusei. Contrairement à Kaga-san, quel genre de discours avez-vous reçu de la part de vos senpai ?

    Yokoyama : Ce qui m'a rendue le plus heureuse dans ce que les senpai m'ont dit, c'était "Yokoyama-chan est une personne respectueuse et compréhensive qui fera tout ce qu'on lui dira de faire". J'étais heureuse de voir que les senpai ont direct compris quel genre de personne j'étais (rires). Aussi, j'aime beaucoup parler et mon but est devenir une grande MC, je crois que les senpai l'ont aussi compris.


    — Quelles ont été vos premières impressions lorsque vous vous êtes rencontrées toutes les deux ? Et comment sont-elles devenues maintenant que vous avez débuté ensemble dans le même groupe ?

    Kaga : Yokoyama s'est entraîné pendant uniquement deux mois dont je n'ai pas eu le temps de beaucoup la connaître. Cependant, la première impression que les gens ont généralement d'elle, c'est qu'elle est très calme et timide. Autant vous dire que maintenant, c'est tout l'inverse. Yokoyama est quelqu'un de très bruyant (rires) !

    Yokoyama : C'est vrai (rires)

    — Dans les coulisses c'est ça ?

    Les deux : Généralement (rires)

    Kaga : On peut penser que Yokoyama est quelqu'un de froide, qui n'aime pas les gens, qui s'efface... mais lorsque j'essaie de l'embêter, elle garde la tête haute et riposte si rapidement, parfois ça se retourne contre moi et j'ai plus peur d'elle (rires). Si vous voulez parlez de vos passe-temps et changer de conversation après, c'est compliqué, car elle aime beaucoup parler (rires). Et elle parle toujours près des visages. Oui oui oui, c'est une personne adorable dans le fond (rires).

    — La pression est-elle seulement présente chez Kaga-san ?

    Yokoyama :  J'ai remarqué de moi-même que je parlais trop proche du visage des autres. C'est lorsque Oda Sakura-san (membre de la 11e génération) me l'a dit que je l'ai réalisé après (rires). Lorsque je suis arrivée, je me suis renfermée sur moi-même, j'étais très intimidée donc les senpai ne venaient pas me parler. Donc je suis allée moi-même vers elles, et pour m'imposer, j'utilisais la proximité physique. C'est plus fort que moi !

    Kaga : La proximité..phy... (rires).

    Yokoyama : Fufufu, tu vois bien de quoi je parle n'est-ce pas (rires) !

    — Yokoyama-san, nous voulons aussi votre première impression sur Kaga-san !

    Yokoyama : Lorsque je suis arrivée dans le Hello Pro Kenshuusei, Kaga-san était la plus haute gradée des Kenshuusei par son ancienneté, et moi j'étais la plus basse. Donc lorsque nous avons appris que nous formerons la prochaine génération des Morning Musume. ensemble, je me suis demandée pourquoi. J'ai directement pris ça très au sérieux en me disant qu'il y aurait une compétition entre nous (rires). De mon environnement, j'ai toujours été la plus jeune, suivant les leaders pour me repérer. Je me suis dit qu'il faudrait changer ça et pouvoir être capable de guider mes futures kohai, mais maintenant, dans les Morning Musume. (rires) ! Je voulais vraiment mûrir de ce côté-là.

    __ STREET JACK

    — L'environnement du Hello Pro Kenshuusei est si différent que celui des Morning Musume. ?

    Kaga : Pas vraiment. J'avais déjà eu l'occasion de travailler avec les membres des Morning Musume. donc pour moi, ça ne change pas beaucoup la donne. Le travail en lui-même est bien différent, mais la charge et le temps de travail ne changent pas. Je préfère continuer avec les mêmes objectifs que lorsque j'étais membre du Hello Pro Kenshuusei.

    Yokoyama : Pour moi, ça a changé. C'est devenu du "sé ri eux" (rires). Je le dis comme si c'était quelque chose de grave, mais pas du tout. Au contraire, ça m'entraîne plus et me rend encore plus forte. Comme la synchronisation, le rythme. Ce sont des notions que je gère mal. Je suis d'ailleurs heureuse de pouvoir le reconnaître. 

    — Yokoyama-san s'est-elle ouverte au dialogue ?

    Kaga : Je vais la pousser à s'ouvrir encore plus (rires). Je dis ça mais, la plupart du temps, je me laisse influencer par elle et son silence (rires)

    — Le 8 mars, le premier single, intitulé "BRAND NEW MORNING / Jealousy Jealousy" de la 13e génération sortira. Quelles ont été vos premières impressions quand vous l'avez écouté ?

    Kaga : "BRAND NEW MORNING" est une chanson qui accueille la 13e génération mais qui fête aussi les 20 ans des Morning Musume. Je pense que c'est une chanson très symbolique et marquante. Je me demandais vraiment à quoi aller ressembler notre premier single, si nous allions être mises en avant ou non. Maintenant, je veux chanter cette chanson avec fierté, et montrer de quoi la 13e génération est capable. Je me suis énormément entraînée pour donner le meilleur de moi-même, autant pour les enregistrements que pour la chorégraphie. Notre tournée du printemps commence bientôt, et nous avons toutes les deux des lignes solo dans cette chanson. Je veux pouvoir chanter la mienne de la manière la plus juste possible, pour pouvoir montrer que nous sommes aptes à porter la responsabilité d'être membre des Morning Musume.

    — Y'a-t-il une phrase que vous aimez beaucoup dans les paroles ?

    Kaga : J'aime beaucoup lorsque nous disions "Shinjidai no makuake!" ("Le début d'une nouvelle ère", ndt) et "Kako wo koete yuku zo!" ("Nous surpasserons le passé", ndt). J'aime avoir des discussions sérieuses et pouvoir parler de tout et rien mais je n'ose pas, car j'ai peur de déranger la personne en face, du coup c'est amusant de pouvoir chanter ça dans une chanson.

    __

    STREET JACK

    STREET JACK

    __

    — Que pensez-vous de l'autre chanson "Jealousy Jealousy" ?

    Yokoyama : C'est une chanson écrite par Tsunku♂san, et je suis honorée de pouvoir l'interpréter. J'aime beaucoup les paroles de Tsunku♂-san. Même si c'est un homme, je pense que Tsunku♂-san a cette finesse de comprendre exactement ce que les filles peuvent ressentir. Portez un peu plus d'attention sur les paroles, vous allez adorer cette chanson.

    — "Tsunku♂-san" est-il quelqu'un qui est ouvert à tous types de chansons ?

    Yokoyama : Totalement ! La partie rap avec le "Jerajerajerachau" m'a vraiment surprise ! C'était quelque chose que je n'aurais jamais pu m'imaginer (rires). D'ailleurs, cette partie rap m'a beaucoup amusée et j'adore lorsqu'on l'interprète. C'est d'ailleurs étonnant comment elle se glisse bien dans la chanson. Car il n'y a aucune autre interlude que le "Kikkai!" et soudainement, ça se suit. C'est vraiment génial ! Cette partie du MV est tout autant incroyable, nos tenues se mélangent parfaitement, et nous nous amusions naturellement lors du tournage (rires).

    — Laissez-nous un mot pour les fans qui vous liront.

    Kaga : Les Morning Musume. fêtent leur 20 ans. Je suis heureuse de faire partie de la 13e génération, alors je ferais de mon mieux pour être à la hauteur. Je vais donner le meilleur de moi-même pour vous épater et vous montrer que la 13e génération vaut le coup.

    Yokoyama : "BRAND NEW MORNING" et "Jealousy Jealousy" sont des chansons qui présentent convenablement la 13e génération, autant notre côté strict et froid que notre côté amical et amusant. Si vous voulez nous connaître, écoutez ces chansons. Je suis heureuse de pouvoir fêter les 20 ans des Morning Musume. en tant que membre de la 13e génération, je vais donc faire de mon mieux pour ne pas décevoir mes senpai. Merci à tous ceux qui vont nous soutenir !

    — Enfin, j'aimerais voir à quel hauteur vous vous respectez entre vous. Qu'est-ce qui vous a fait pensé que votre partenaire était plutôt cool ? Kaga-san par rapport à Yokoyama-san ?

    Kaga : Lors de nos interviews lorsque nous étions annoncées publiquement en tant que 13e génération, personne ne nous parlait des futurs projets, comme les nouvelles chansons. Uniquement des questions personnelles. C'est là que je me suis dit qu'on nous portait beaucoup d'attention (rires). Et sans nous en rendre compte, Yokoyama et moi avions des réponses qui se complétaient. Je me suis dit que nous étions très connectées et ça m'a rendue heureuse.

    Yokoyama : Ah ah ah~ (rires) C'est embarrassant (rires) Car je pense ça de Iikubo Haruna-san !

    — Il faut dire que la rapidité et le talent de langage de Iikubo-san pendant les MCs sont bien similaires à ceux de Yokoyama-san (rires). Mais alors, Yokoyama-san, qu'est-ce qu'il est cool par rapport à Kaga-san ?

    Yokoyama : Je trouve que Kaga-san rayonne pendant les performances. Elle a une présence importante et sait attirer l'attention du public. Son style de danse est juste magnifique. Je veux qu'elle réussisse tout ce qu'elle entreprend ! C'est pour ça que je te soutiendrais face à Kudo Haruka-san (rires).

    Kaga : Ahhh... le battle des ikemen ...

    Yokoyama : Ne me contredis pas (rires).

    STREET JACK

    __

    STREET JACK

    — Kaga-san a-t-elle déjà une place bien précise dans le groupe ?

    Kaga : Pas vraiment. On me rejoint souvent à la ikemen du groupe, mais c'est Kudou Haruka-san, et ça lui va d'ailleurs très bien (rires). Je suis un peu plus différente que ça.

    Yokoyama : Tu es différente car tu as plus de vices qu'elle n'est-ce pas ? (rires)

    Kaga : Mh ? J'aimerais juste trouver ma propre place sans que ce soit forcé.

    — Quelle membre voulez-vous surpasser ?

    Kaga : Kudou-san !

    Yokoyama : Iikubo-san !

    — Merci beaucoup !!!

     


    © Traduction du japonais au français par Pichi.SOUND OF YOKO 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :